Le géant finlandais de l'équipement télécoms Nokia a annoncé avoir décroché un contrat auprès de l'opérateur Orange pour le développement de la technologie de transmission de données 5G.

Le contrat, dont le montant n'a pas été divulgué, porte sur la « définition et le déploiement de plates-formes de test d'applications 5G », a indiqué Nokia dans un communiqué.

La technologie 5G doit prendre le relais de la 4G à l'horizon 2020, pour commencer alors son déploiement commercial dans le monde.

L'ensemble du secteur des télécoms, opérateurs et fournisseurs d'infrastructures, négocie afin de s'accorder sur les futures normes en usage pour la 5G, et teste différents types de technologies en ce sens.

« Dans le cadre d'un nouvel accord de collaboration, Nokia et Orange définiront et développeront ces nouveaux services dans l'objectif de fournir une connectivité réseau 4G puis 5G avec la plus grande efficacité possible en termes énergétiques, opérationnels et de rentabilité », a-t-il expliqué.

L'objectif est de créer « des plates-formes d'innovation communes » aux deux groupes et d'ouvrir les centres de recherche de Nokia et Orange « à leurs partenaires d'innovation respectifs, parmi lesquels des entreprises locales, des fournisseurs d'applications verticales et des start-ups locales ».

Après des essais réussis menés avec des opérateurs dans les marchés développés et émergents, Ericsson a lancé Accelerate Network Build, une nouvelle solution pour accélérer et rationnaliser le processus de mise en place de réseaux permettant aux opérateurs de fournir leurs services d'une façon plus rapide tout en ayant un retour sur investissement plus rapide.

Lire la suite : Ericsson lance une nouvelle solution pour accélérer la mise en place de réseaux

Nokia et l'Autorité générale de l'aviation civile (AGAC ou en anglais GCAA) aux Emirats Arabes Unis ont lancé une collaboration stratégique pour promouvoir le développement d'un écosystème UAS de bout-en-bout qui fera des E.A.U. le premier pays au monde permettant des opérations de drones d'entreprises par des agences privées et gouvernementales dans un environnement sûr, sécurisé et géré. Ce projet fait partie d'une initiative lancée par l'AGAC pour faire de Dubaï une ville intelligente d'ici 2017, et permettra à l'opérateur du réseau de sécurité gouvernemental de Dubaï, Nedaa, de développer un réseau de nouvelle génération pour les services de villes intelligentes qui s'inscrivent dans le cadre régulateur de l'AGAC.

Lire la suite : E.A.U. : Nokia va assurer des opérations de drones plus sûres en collaboration avec l’AGAC